C’est le moment de parler de votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation

Les personnes que j’accompagne dans leur évolution professionnelle redoutent souvent le jugement que les recruteurs poseront sur leur parcours.

Ces personnes commettent alors une erreur stratégique : elles se justifient.

Se justifier, c’est se saborder.

Évoquer en des termes négatifs votre reconversion, c’est inquiéter votre futur employeur.

Voici mes conseils pour aborder votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation :

  • Précisez en 1 phrase pourquoi vous avez décidé de changer de métier.
  • Expliquez plus longuement le parcours qui vous a mené à cette nouvelle voie professionnelle.

Un exemple pour vous aider :

« Mes 8 années d’expérience comme comptable m’ont appris la rigueur et le souci du détail, mais j’ai ressenti un besoin de contacts humains plus importants dans mon travail. J’ai rencontré plusieurs agents immobiliers qui m’ont convaincu par leur approche humaine du métier. Cela a affirmé ma volonté de reconversion professionnelle que j’ai actée par une formation et un stage de 6 mois. »

Terminez votre lettre de motivation avec l’intérêt de votre reconversion professionnelle pour l’entreprise

Grâce à votre lettre de motivation convaincante, vous avez déjà rassuré votre futur employeur en démontrant que :

  • Vous comprenez votre futur environnement de travail.
  • Votre projet de reconversion professionnelle est réfléchi et sérieux.

Maintenant, vous devez lui prouver qu’elle est un atout pour sa compagnie.

Au regard de son besoin en recrutement, l’entreprise recherche certaines compétences. Celles acquises au cours de vos différentes expériences professionnelles ne sont pas perdues.

Dans votre lettre de motivation, détaillez les qualités et compétences que vous pourrez transférer aux nouvelles missions.

Notre ami comptable, par exemple, aura des facilités à gérer les questions de fiscalité et de financement.

La valorisation des compétences est primordiale, c’est pourquoi j’y accorde un temps de travail significatif dans mon coaching pour l’entretien d’embauche. Nous identifions vos points d’expertise transférables pour aborder sereinement les futures étapes de votre vie professionnelle. Vous conservez ainsi un discours cohérent de la lettre de motivation à votre entretien. Prêt à rédiger votre meilleure candidature ?

Commencez votre lettre de motivation par le besoin de recrutement de l’entreprise

En quête de ce futur collaborateur idéal, le recruteur trie et scanne les lettres de motivation qu’il reçoit à la recherche des éléments suivants :

  • le nom de l’entreprise et l’intitulé du poste, à minima, pour éliminer les candidatures de masse sans personnalisation
  • une connaissance de l’entreprise et du contexte dans lequel elle évolue
  • une compréhension des enjeux des missions et les objectifs qu’elles servent

Pour que votre lettre de motivation se démarque, dédiez le premier paragraphe à la contextualisation de votre candidature.

Ainsi, vous prouvez que vous comprenez le besoin de recrutement de l’entreprise, l’environnement de travail que vous souhaitez rejoindre et les enjeux du poste.

Cet investissement vous donne déjà une longueur d’avance sur vos concurrents.

C’est le moment de parler de votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation

Les personnes que j’accompagne dans leur évolution professionnelle redoutent souvent le jugement que les recruteurs poseront sur leur parcours.

Ces personnes commettent alors une erreur stratégique : elles se justifient.

Se justifier, c’est se saborder.

Évoquer en des termes négatifs votre reconversion, c’est inquiéter votre futur employeur.

Voici mes conseils pour aborder votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation :

  • Précisez en 1 phrase pourquoi vous avez décidé de changer de métier.
  • Expliquez plus longuement le parcours qui vous a mené à cette nouvelle voie professionnelle.

Un exemple pour vous aider :

« Mes 8 années d’expérience comme comptable m’ont appris la rigueur et le souci du détail, mais j’ai ressenti un besoin de contacts humains plus importants dans mon travail. J’ai rencontré plusieurs agents immobiliers qui m’ont convaincu par leur approche humaine du métier. Cela a affirmé ma volonté de reconversion professionnelle que j’ai actée par une formation et un stage de 6 mois. »

Terminez votre lettre de motivation avec l’intérêt de votre reconversion professionnelle pour l’entreprise

Grâce à votre lettre de motivation convaincante, vous avez déjà rassuré votre futur employeur en démontrant que :

  • Vous comprenez votre futur environnement de travail.
  • Votre projet de reconversion professionnelle est réfléchi et sérieux.

Maintenant, vous devez lui prouver qu’elle est un atout pour sa compagnie.

Au regard de son besoin en recrutement, l’entreprise recherche certaines compétences. Celles acquises au cours de vos différentes expériences professionnelles ne sont pas perdues.

Dans votre lettre de motivation, détaillez les qualités et compétences que vous pourrez transférer aux nouvelles missions.

Notre ami comptable, par exemple, aura des facilités à gérer les questions de fiscalité et de financement.

La valorisation des compétences est primordiale, c’est pourquoi j’y accorde un temps de travail significatif dans mon coaching pour l’entretien d’embauche. Nous identifions vos points d’expertise transférables pour aborder sereinement les futures étapes de votre vie professionnelle. Vous conservez ainsi un discours cohérent de la lettre de motivation à votre entretien. Prêt à rédiger votre meilleure candidature ?

Enfin ! Vous avez trouvé votre voie ! Le plus dur est derrière vous. Vous vous êtes formés à votre nouveau métier, il ne reste plus qu’à décrocher un poste pérenne grâce à une lettre de motivation irrésistible. Mais comment réussir à écrire une lettre de motivation convaincante lorsqu’on est en reconversion professionnelle ? Voici votre feuille de route pour transformer votre reconversion professionnelle en véritable atout et captiver votre futur employeur.

Commencez votre lettre de motivation par le besoin de recrutement de l’entreprise

En quête de ce futur collaborateur idéal, le recruteur trie et scanne les lettres de motivation qu’il reçoit à la recherche des éléments suivants :

  • le nom de l’entreprise et l’intitulé du poste, à minima, pour éliminer les candidatures de masse sans personnalisation
  • une connaissance de l’entreprise et du contexte dans lequel elle évolue
  • une compréhension des enjeux des missions et les objectifs qu’elles servent

Pour que votre lettre de motivation se démarque, dédiez le premier paragraphe à la contextualisation de votre candidature.

Ainsi, vous prouvez que vous comprenez le besoin de recrutement de l’entreprise, l’environnement de travail que vous souhaitez rejoindre et les enjeux du poste.

Cet investissement vous donne déjà une longueur d’avance sur vos concurrents.

C’est le moment de parler de votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation

Les personnes que j’accompagne dans leur évolution professionnelle redoutent souvent le jugement que les recruteurs poseront sur leur parcours.

Ces personnes commettent alors une erreur stratégique : elles se justifient.

Se justifier, c’est se saborder.

Évoquer en des termes négatifs votre reconversion, c’est inquiéter votre futur employeur.

Voici mes conseils pour aborder votre reconversion professionnelle dans votre lettre de motivation :

  • Précisez en 1 phrase pourquoi vous avez décidé de changer de métier.
  • Expliquez plus longuement le parcours qui vous a mené à cette nouvelle voie professionnelle.

Un exemple pour vous aider :

« Mes 8 années d’expérience comme comptable m’ont appris la rigueur et le souci du détail, mais j’ai ressenti un besoin de contacts humains plus importants dans mon travail. J’ai rencontré plusieurs agents immobiliers qui m’ont convaincu par leur approche humaine du métier. Cela a affirmé ma volonté de reconversion professionnelle que j’ai actée par une formation et un stage de 6 mois. »

Terminez votre lettre de motivation avec l’intérêt de votre reconversion professionnelle pour l’entreprise

Grâce à votre lettre de motivation convaincante, vous avez déjà rassuré votre futur employeur en démontrant que :

  • Vous comprenez votre futur environnement de travail.
  • Votre projet de reconversion professionnelle est réfléchi et sérieux.

Maintenant, vous devez lui prouver qu’elle est un atout pour sa compagnie.

Au regard de son besoin en recrutement, l’entreprise recherche certaines compétences. Celles acquises au cours de vos différentes expériences professionnelles ne sont pas perdues.

Dans votre lettre de motivation, détaillez les qualités et compétences que vous pourrez transférer aux nouvelles missions.

Notre ami comptable, par exemple, aura des facilités à gérer les questions de fiscalité et de financement.

La valorisation des compétences est primordiale, c’est pourquoi j’y accorde un temps de travail significatif dans mon coaching pour l’entretien d’embauche. Nous identifions vos points d’expertise transférables pour aborder sereinement les futures étapes de votre vie professionnelle. Vous conservez ainsi un discours cohérent de la lettre de motivation à votre entretien. Prêt à rédiger votre meilleure candidature ?